00226 25 45 20 14
univ-ouaga1@gmail.com
universite
Université
Joseph Ki-Zerbo
Burkina Faso
Unité - Progrès - Justice
universite
Aller au contenu principal

Centenaire de la création de la Haute-Volta : l’UO1-JKZ organise un colloque international


Actualités


Sous le patronage du Président du Faso, SEM Rock Marc Christian Kaboré, l’Université Ouaga 1 Pr Joseph KI-ZERBO, a organisé du 9 au 12 mars 2019 un colloque international entrant dans le cadre de la célébration du centenaire de la création de la Haute-Volta.

Les travaux de cet important colloque ont connu la participation d’éminents universitaires et historiens venus d’Europe et d’Afrique. Les communications ont concerné trois axes. Le premier a porté sur l’évolution de la politique coloniale française qui a conduit à la création de la Haute-Volta. Le second a porté sur les aspects économiques et le troisième a abordé la question de l’émergence des sciences et des littératures. Le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation le Pr Alkassoum Maiga qui a clos les travaux du colloque, n’a pas manqué de féliciter les organisateurs et les participants dans son discours de clôture du colloque, et a promis avec l’aide de son département de les soutenir. Il s’est particulièrement réjouit des dispositions prises en faveur des organisateurs pour la publication des actes du colloque. Des motions de remerciement, de recommandation et de résolution ont été formulées par les participants à l’endroit du chef de l’Etat, de toutes les autorités qui ont contribué au bon déroulement de l’activité dont le Président de l’UO1 PJKZ pour les commodités mises à la disposition des organisateurs. Les conclusions des travaux, selon le Pr Magloire Somé, historien chercheur et organisateur de l’évènement scientifique, doivent s’inscrire dans une nouvelle appréhension de l’histoire du Burkina Faso et de l’Afrique de façon générale. Il soutient que les acquis des recherches soient pris en compte dans l’enseignement aussi bien au niveau l’enseignement supérieur , de même que primaire et secondaire. Il faut préciser que à la suite du colloque, les 13 régions du pays abriterons des conférences jusqu’en octobre dans le cadre de la célébration du centenaire.

Koné Awa Patricia (stagiaire)


Partager sur :